En visitant ce site, vous acceptez la politique des cookies. En savoir plus sur notre politique en matière de cookies .

La Chine continue de dominer la production d'acier malgré les réductions de capacité

1 novembre 2016

Au cours des trois premiers trimestres de cette année, la production d'acier brut en République populaire de Chine a affiché une augmentation par rapport aux mêmes données l'an dernier. Malgré ce fait, le gouvernement de la RPDC a publié une déclaration selon laquelle les aciéries publiques mettent en œuvre avec succès le plan de cette année visant à réduire la capacité de production.

Selon les dernières statistiques compilées par l'Association mondiale de l'acier, en septembre 2016, le volume d'acier produit en Chine s'élevait à 68,17 millions de tonnes, soit près de 4 % de plus qu'en septembre de l'année dernière. La production totale pour les neuf mois de cette année n'a pas donné une augmentation significative et n'a laissé que 0,4% du même chiffre l'an dernier.

Conformément aux indicateurs statistiques pour la période de 2010 à 2015, la RPDC a réduit sa production d'acier de plus de quatre-vingt-dix millions de tonnes. Dans les plans des autorités chinoises, une réduction ultérieure est prévue, qui d'ici 2020, selon les calculs, atteindra 100 à 150 millions de tonnes. En juillet, les volumes de production d'acier ont déjà été considérablement réduits dans la région de 13 millions de tonnes, soit au total 47 % du plan annuel de la Chine.

Ces activités visent à rationaliser le secteur sidérurgique chinois. On suppose que les mesures de réduction de la production inciteront à la modernisation des grandes entreprises sidérurgiques du pays à s'unir, car l'industrie est actuellement très fragmentée. Le gouvernement entend utiliser tous les outils possibles pour rationaliser les entreprises spécialisées dans la production d'acier.

Au cours de l'été, la Chine a considérablement resserré les exigences de la production métallurgique dans le domaine de l'écologie, avec l'intention, à l'aide de cette étape, de sélectionner un cercle de prochains prétendants à la fermeture.

Bien qu'il faille noter que de telles mesures provoquent une tempête de protestations parmi les travailleurs de l'industrie, selon les experts, la réduction de la production laissera en moyenne environ quatre cent mille travailleurs sans travail.

En raison de la demande accrue du secteur des infrastructures cette année, les prix de l'acier ont affiché des gains positifs. Une démonstration claire de ce fait peut servir d'indicateurs pour septembre et octobre. Les prix de l'acier ont augmenté de 30 % au cours des deux derniers mois par rapport au début de 2016.

Les autorités chinoises sont déterminées à soutenir la croissance stable du secteur économique du pays par tous les moyens possibles, malgré les prévisions plutôt vagues pour l'année à venir.

Nouvelles archives

Date de début
Date limite

Notre consultant vous fera gagner du temps

+49 (152) 372-15-100

Abonnement

Offres spéciales et réductions. :)