En visitant ce site, vous acceptez la politique des cookies. En savoir plus sur notre politique en matière de cookies .

Les métallurgistes indiens sont impatients de continuer à imposer des tarifs

3 novembre 2015

Il n'y a pas si longtemps, un métallurgiste indien a réussi à convaincre le gouvernement d'imposer des droits sur l'acier laminé à chaud. Inspirés, les fabricants ont également décidé d'imposer des droits sur l'acier revêtu. Le Business Standard qui a publié la nouvelle cite Seshagiri Rao, directeur financier de JSW. Les importations d'acier doivent être freinées, a-t-il dit. Cela nécessite des contraintes tout au long de la chaîne de valeur . Les droits sur l'acier laminé à chaud semblent n'être qu'une étape distincte. D'où les demandes adressées au gouvernement pour l'instauration de droits ultérieurs. Ils affecteront les aciers revêtus. Une décision gouvernementale est attendue.

Les métallurgistes de l'Inde espèrent l'introduction progressive de droits protecteurs. Ils devront affecter tous les produits métalliques. JSW Steel estime que des droits sont nécessaires sur l'acier galvanisé , les barres d'armature, le fil machine et l'acier laminé à froid. Les droits protecteurs frappant l'acier laminé à chaud ont donné une impulsion à une augmentation des importations de produits laminés à chaud. En septembre, il y a eu une forte augmentation du volume des produits importés. Les métallurgistes en Inde disent qu'un tel phénomène prouve l'urgence de nouveaux tarifs.

Les consommateurs industriels ne sont pas enthousiasmés par de tels plans des fabricants. L' introduction de droits supplémentaires contribuera à réduire l' offre et à augmenter les coûts . Si le gouvernement impose des droits sur l'acier laminé à froid revêtu et les bobines, leur coût augmentera. Dans le même temps, environ 3 millions de tonnes de capacités de production seront contraintes de s'arrêter. Le laminage des tuiles métalliques et du carton ondulé sera impacté. Les fabricants dont les produits sont fournis au marché intérieur seront également menacés. Les acteurs du marché estiment que les droits sur la galvanisation ouvriront l'accès au carton ondulé chinois et à d'autres produits chinois.

En septembre, la consommation d'acier en Inde a chuté de plus de 5,2 %. Les volumes de la demande ont atteint 6,2 millions de tonnes. La production d'acier en septembre a chuté de 1,3 % à 7,33 millions de tonnes. La baisse par rapport à septembre 2014 est de 0,5 %. Sur une base annualisée, la demande d'avril à septembre a augmenté de 4,1 %, atteignant 39,14 millions de tonnes. Les volumes de consommation semblent plutôt optimistes. Les experts parlent aussi de l'échec de la consommation en septembre. En août, la demande a augmenté de 4,8 %. Les experts considèrent le secteur immobilier comme le principal facteur négatif. Selon eux, ce secteur est encore loin de la reprise.

Nouvelles archives

Date de début
Date limite

Notre consultant vous fera gagner du temps

+49(1516) 758 59 40
Telegram:
WhatsApp:

Abonnement

Offres spéciales et réductions. :)